Développement Personnel

3 solutions pour repartir à zéro dès aujourd’hui


N’avez-vous jamais eu envie de tout plaquer pour repartir à zéro ? Cela nous arrive quand on se sent saturé. Quand nous avons l’impression que tout est allé trop loin, et que nous n’avons aucun échappatoire à par celui de tout quitter. De fuir finalement, même si pour nous ce n’est pas une fuite mais un nouveau départ. Pour sauver sa peau. Sauf que partir loin pour tout recommencer à zéro, c’est bien en soi, mais ça ne change que l’extérieur. Alors que ce dont nous avons le plus besoin, ce n’est pas un reboot system externe, mais une reboot système interne. Partir à l’autre bout du pays, ou du monde, ne fera du bien que pour un temps avant que tout nos problèmes et obstacles internes ne refassent surface et viennent envahir l’havre de paix que nous pensions trouver en partant.

Alors si tout quitter pour repartir à zéro vous à effleuré ou vous effleure l’esprit, cet article est pour vous. Parce que la solution que vous pensez trouver en partant loin n’est pas là-bas. Elle est ici, dans cet article. Alors prenez un carnet, un crayon, un tasse de votre boisson chaude préférée, trouvez un endroit confortable, et commençons…! 🙂

L’idée générale à garder en tête

On pourrait explorer l’exemple du disque dur saturé, mais notre monde intérieur ressemble beaucoup plus à un jardin. Pour qu’un jardin soit fleuri, plein de beauté, et de bonnes ondes, il doit être entretenu régulièrement. Actuellement, votre jardin intérieur est envahi de mauvaises herbes et abandonné, et il n’y a pas la place pour planter des fleurs ou quelque autre plantes agréables. Si toutefois on en plantait, nos fleurs seraient vite camouflées par les mauvaises herbes et l’aspect “bordélique” prendrait le pas sur la beauté des fleurs… Bref, planter des fleurs au milieu d’un jardin abandonné n’aurait aucun effet positif et serait une perte de temps et d’énergie.

Comme à l’image de ce jardin, votre jardin intérieur a besoin d’être nettoyé ! Nettoyé de tout ce qui ne vous convient plus, tout ce qui ne vous appartient pas ou plus, ce avec quoi vous ne vous sentez plus en phase. Alors retroussez vos manches car nous allons faire le ménage. Vous allez vous débarrasser de ce dont vous ne voulez plus pour créer l’espace pour ce que vous voulez. Un espace propre et sain pour ensuite pouvoir construire une vie qui vous ressemble.

1. Faites le tri dans votre environnement

Premièrement, commençons par l’aspect le plus concret : l’environnement. Même si celui-ci se trouve à l’extérieur, il a un impact très important sur notre jardin intérieur. Pour faire le tri, ici, vous n’aurez pas besoin de votre carnet car vous allez bouger. Déplacez-vous dans chaque pièce et observez toutes vos possessions :

  • quels objets ne vous correspondent plus ?
  • Quels object vous procurent du stress, et contre lesquels vous pestez ?
  • De quoi ne vous servez-vous plus ?
  • Qu’est-ce qui prend trop de place et vous encombre ?
  • Quels objets et/ou affaires n’avez-vous pas utilisé depuis plusieurs mois voir plusieurs années ?
  • Et votre garde robe ? Vous retrouvez-vous chaque matin face à elle, en regardant la montagne de fringues qui se trouve dedans en bougonnant “je n’ai rien à me mettre….” ? Vous pouvez d’ors et déjà vous débarrasser de tout ce que vous n’avez pas mis depuis plus de 6 mois et que vous gardez “au cas où”.
  • Et votre cuisine ? Faîtes le tri dans vos placards, éliminez la nourriture périmée, celle qui est encore bonne et que vous ne mangez pas, donnez-la au voisin, ou à des associations comme Les Restos du Coeur. Faites le point sur les gadgets et les petits électroménagers que vous avez dans vos placards et peut-être même sur votre plan de travail dans la cuisine. De quoi ne vous servez-vous pas ? Qu’est-ce qui vous encombre ? Si cela vous encombre dans votre environnement, ça vous encombrera dans votre tête également.

Prenez le temps de trier chaque pièce à votre rythme, un petit peu chaque jour, éliminer ce qui n’a plus lieu d’être, ce que vous ne voulez plus, ce qui vous encombre, ce qui vous embête, ce qui prend trop de place, ce qui est inutile, ce que vous n’aimez plus.

2. Faites le tri dans vos relations

Ah les relations…. Familiales, amicales, de travail, amoureuses… C’est un domaine difficile à “nettoyer”. Parce qu’on a peur du jugement, parce qu’on ne veut pas blesser, parce qu’on a peur de se retrouver seul.e … Bref, c’est un domaine avec beaucoup de freins à surmonter. Tentez le coup quand même ! Vous verrez à quel point c’est libérateur et surtout la quantité inouïe d’énergie que vous récupèrerez à conservez seulement les relations qui vous font du bien et vous enrichissent. Les questions à vous poser :

  • Quelles sont les personnes qui vous vident de votre énergie quand vous êtes en contact avec elles ?
  • Avez-vous une ou plusieurs relations à sens unique ? Où vous donnez toujours, sans recevoir ? Il ne s’agit pas là de donner pour recevoir, mais il s’agit de vivre des relations à double sens, des relations mutuellement enrichissantes, où il y a un échange, un partage.
  • Quelles sont les personnes qui, quand vous voyez leur nom s’afficher sur votre téléphone, vous font souffler et penser “oh non…. pas elle/lui, pas maintenant…” Et vous finissez tout de même par décrocher ou répondre à leurs sollicitations.

Faites la liste de toutes les personnes qui ne vous correspondent tout simplement plus, avec qui vous ne vous sentez plus en phase. Il y a des personnes avec qui vous voudrez définitivement couper les ponts, et d’autres avec lesquels vous voudrez reposer les bases pour une avoir une relation plus saine et/ou plus équilibrée avec eux.

Il est important que vous gardiez à l’esprit quand vous faites cet exercice ainsi que quand vous parlerez à vos relations, que vous ne faites pas ça contre la personne mais bien pour vous. Que vous n’émettez aucun jugement sur elle, mais simplement que cette relation ne vous convient plus, que vous ne vous sentez plus en phase et que vous avez besoin d’aller de l’avant. Ce peut-être avec un.e ami.e ou un.e partenaire, avec une relation au travail, peu importe. Ce qui compte c’est que vous vous écoutiez et que vous libériez les personnes qui ne vous correspondent plus.

3. Faites le tri en vous

Nous avons fait le point sur 2 aspects importants de notre vie extérieure qui ont une influence majeure sur notre monde intérieur. Je vous propose maintenant d’aborder notre jardin intérieur dans toute sa grandeur. Je vous parle de vos valeurs (ce que est important pour vous dans la vie), de vos pensées, de vos croyances, de vos habitudes, de votre alimentation, de votre mode de vie, de vos peurs… Pour chacune de ces catégories, je vous invite à répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui ne vous appartient pas ?
  • Qu’est-ce qui ne vous correspond pas ou plus ?
  • Avec quoi n’êtes plus en accord ?
  • Qu’est-ce qui n’est plus vrai pour vous aujourd’hui ?
  • Qu’est-ce qui ne vous fait plus de bien ?
    Qu’est-ce qui ne vous sert plus ? N’est plus utile pour vous ?
  • Qu’est-ce qui a besoin d’être libéré ?
  • À qui est-ce que cela appartient ? Il est temps de leur rendre ce qui leur appartient pour vous libérer.

Faites le ménage dans vos valeurs, vos habitudes, vos croyances, et vos peurs, comme si vous faisiez la poussière sur les étagères. Imaginez-les exposées sur une grande étagère, et pour chacune d’entre elles: choisissez celles que vous désirez garder, et celles que vous vous sentez prêt.e à balayer.

Et maintenant ?

Si vous avez réalisé l’exercice ou du moins commencé à le faire, vous pouvez vous féliciter ! C’est un travail qui prend du temps, qui permet un nettoyage en profondeur et qui peut remuer beaucoup de choses. Vous avez beaucoup de courage et de volonté. Soyez fier de vous 🙂

Nous avons exploré ensemble la seule et unique manière de tout quitter pour repartir à zéro. Celle de quitter ce qui ne nous convient plus pour aller vers ce qui nous convient. Vous avez commencé à désherber une partie importante de votre jardin intérieur et de votre vie, vous avez commencé à faire de la place en vous pour construire une vie qui vous ressemble.

Maintenant que vous avez plus d’espace pour y réfléchir, je vous invite à vous demander à quoi ressemblerait votre vie idéale ? Comment imaginez-vous une vie dans laquelle vous vous épanouissez en tous points ? Qui rime avec bonheur, paix et harmonie ? Qui rime avec succès et réussite dans tous les domaines de votre vie ? Avec quelles émotions, quelles valeurs, quelles couleurs voudriez-vous que votre vie rime ?

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux et aux personnes de votre entourage. Chacun d’entre nous mérite de se reconnecter à lui-même et de construire une vie qui lui ressemble.

Qu’est-ce que vous retenez de cet article ? Écrivez-vous votre réponse en commentaire, je serai ravie d’en discuter avec vous.

Au plaisir de vous lire,

Emilie Richard

PS: Si vous vous sentez prêt à poursuivre ce beau travail de manière beaucoup plus approfondi et opérer une réelle transformation en vous et dans votre vie, je vous invite à jeter un oeil aux services que je propose, et de prendre rdv (par e-mail ou téléphone) pour votre séance découverte, qui vous est offerte et sans engagement.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Comments

  1. […] !). Cela vous permettra aussi de faire du tri dans vos relations (j’en parle davantage dans cet article), et vous garderez dans votre vie les personnes pour qui vous comptez réellement. Et les personnes […]

  2. merci pour cet article ; un reset général semble important pour repartir sur de bonnes bases ; pourtant c’est difficile pour bien des choses, non pas par matérialisme mais plus pour le côté affectif, les souvenirs..

    1. Merci Emma pour votre partage ! En effet, faire le tri dans nos relations et tout ce qui touche à la sphère affective est un vrai challenge. Il est important d’être d’abord clair.e avec notre “pourquoi” : pourquoi voulons-nous repartir à zéro ? Garder en tête ce que nous voulons dans notre vie et ne voulons plus. Et ensuite nous pouvons aller à notre rythme, se donner du temps, progresser étape par étape, pas à pas (aussi petit soit-il, on avance quand même et c’est positif !), et de faire les choses quand on se sent prêt.e à les faire 🙂 Restez dans la compassion et la bienveillance envers nous-mêmes. Dans la sphère affective, commencez par la plus petite action qui vous semble la plus facile à réaliser. Utilisez cette question tout le temps quand vous vous sentez bloqué.e sur quelque chose : “quelle est la plus petite action, 100% réalisable, que je peux mettre en place dès aujourd’hui pour avancer vers mon but ?”.
      N’hésitez pas à revenir partager votre retour ! 🙂
      Prenez soins de vous,
      Emilie

  3. […] vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire cet article, qui détaille de manière plus approfondie ce point très important. J’y explique l’importance […]

Laisser un commentaire