7 astuces concrètes pour créer du temps et de l’espace dans sa vie

Aujourd’hui, le temps passe à une toute autre vitesse. Tout semble aller plus vite, et surtout il semble y avoir toujours plus à faire, à avoir, à être. Nous sommes entrés dans une course contre le temps, contre nous-mêmes qui nous fait perdre pieds et surtout étouffe tout l’espace dont nous pourrions bénéficier si nous arrivions à sortir de cette boucle sans fin. D’autant plus que le jour où on devient maman, on a l’impression que les journées se raccourcissent, que le temps s’accélère, et que les choses à faire, elles, ne font qu’augmenter en nombre. Ajouter à cela la fatigue qui se cumule, le stress qui augmente, et on finit avec une crise d’angoisse sous-jacente que l’on doit maintenir en contrôle tant bien que mal. Résultat des courses, on a l’impression que l’on passe son temps à courir dans tous les sens, à faire pleins de choses, et quand on se retourne à la fin de la journée, on voit notre maison sans dessus-dessous, sale, la vaisselle qui déborde, les jeux des enfants qui jonchent le sol et qui occupent tous les petits recoins de la maison ; tu sais, ces jeux que tu enjambes dans le couloir ? (oui oui, rassure-toi, tu n’es pas seule !). Ce n’est vraiment pas la vie que l’on s’imaginait vivre quand on rêvait de devenir adulte…

Mais, est-ce vraiment cela finalement, la « vie d’adulte » ? Une vie qui déborde ? Une vie à courir ? Et s’il y avait une autre vie possible ?

Dans cet article, nous allons explorer ensemble 7 astuces concrètes qui vont te permettre, si tu décides de les mettre en place, de te créer du temps au quotidien. C’est parti ! 

ASTUCE N*1 : ÉLIMINER LE SUPERFLU DANS NOS MAISONS 

Nous avons pour la plupart, accumulé des milliers d’objets diverses dans nos maisons. Si bien que nos maisons débordent et nous avons toujours l’impression de manquer de place. Ces objets demandent cependant du temps : le nôtre ! Du temps pour générer l’argent dont on va se servir pour les acheter, du temps pour les acheter (temps de route et dans les magasins, ou temps à surfer en ligne), du temps pour les entretenir, les réparer, les organiser dans nos maisons, …. Du temps. Et de l’espace, tant dans nos maisons que dans notre tête. Nos quantités d’objets interminables pèsent sur notre mental. Si tu n’arrives pas encore à saisir tout l’espace et le temps qu’occupent ses objets dans ta vie, pense à comment tu te sens quand tu pars en vacances. Quels sont tes sensations quand tu pars en vacances et que tu loges autre part que chez toi ? Quelles sont tes émotions ? Es-tu stressée ? Qu’est-ce qui fait que tu te sens aussi légère ? Qu’est-ce qui fait que tu te sens aussi bien ? Qu’as-tu en plus que tu n’as pas quand tu es dans ton quotidien ? Qu’as-tu en moins ? 

Je passe régulièrement en revue ma maison en faisant le tour des pièces pour trier et éliminer ce qui n’est plus utilisé, oublié, ou simplement ce qui ne me et nous correspond plus en terme d’objets. Quelques exemples seraient les jouets des enfants, ma garde-robe, les produits d’hygiène et de beauté (je n’en possède que peu), les livres, les draps, etc… Personnellement je n’ai pas d’objets de décoration à part peut-être un ou deux tableaux qui ont tous une signification importante pour moi et qui m’apportent réellement du bien-être. 

Venir simplifier son environnement au maximum (et le « maximum » dépend de chacun et chacune d’entre nous, il est important de s’écouter et d’aller à son rythme. Le maximum pour moi ne sera peut-être pas le maximum pour toi, et c’est parfait comme ça !), va nous permettre de libérer de l’espace dans nos maisons et dans notre mental, ainsi que du temps que l’on pourra employer aux choses qui sont réellement importantes pour nous. Imagine : que ferais-tu si tu arrivais à te libérer 30min chaque jour, ou plus ? Que ferais-tu, et comment vivrais-tu avec ce temps en plus ? 

Dans la pratique : commence par un endroit dans ta maison qui te semble totalement réalisable et facile à trier et simplifier. Fixe des créneaux dans ta semaine (même si ce n’est que 15min par jour) et commence. Attaque-toi à des objets qui n’ont aucune valeur sentimentale pour toi (c’est bien plus facile au départ), et progresse tranquillement vers les endroits de la maison qui te demanderont plus de challenge. Le but et de célébrer les petites victoires et ressentir le bien-être qui se dégagent des endroits où tu as réussi à trier et éliminer pour ne garder que ce qui est réellement important et utile pour toi et ta famille. 

ASTUCE N*2 : SIMPLIFIER SA VIE 

Dans le même esprit que la première astuce, le but est de simplifier au maximum toutes les tâches, routines, choses que nous avons à faire au quotidien. Par exemple, privilégier les courses au drive quand cela est possible, plutôt que d’aller se jeter dans une surface de supermarché blindée de gens aussi stressés que nous. Je vais partager avec toi certaines des petites choses que j’ai mise en place dans ma vie pour simplifier mon quotidien :

  1. Je fais mon seul et unique produit maison et n’utilise maintenant que 3 ingrédients pour toutes les tâches ménagères : du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc, et de l’huile essentielle de lavande fine (ou citron). Je n’ai qu’un seul produit et ça fait tout, littéralement. Et en plus, j’économise de l’argent !
  2. J’ai réalisé un planning de ménage hebdomadaire avec de belles couleurs et j’ai réparti les tâches entre mon conjoint et moi (on en parle un peu plus loin). Je l’ai accroché dans les toilettes !!! Comme ça on est obligé de le voir, et de le consulter 1ère chose le matin, et au cours de la journée on a de charmants petits rappels 😉 Ça simplifie grandement le ménage car on n’a plus à réfléchir.
  3. (Pour les mamans) Ma fille étant une BABI (bébé aux besoins intenses), je fais la cuisine et le ménage avec elle en porte-bébé, comme ça je limite les interruptions, je suis plus efficace et elle a des câlins en prime.
  4. J’ai le strict nécessaire en terme de produits de beauté – je m’hydrate le corps, le visage et les cheveux au beurre de karité, me lave les cheveux 1x par semaine maximum, n’utilise pas d’après shampoing ni de masque, je me lave le visage une fois par semaine avec une éponge Konjac sans produit, je ne me mets pas de vernis à ongle (par choix et parce que je préfère investir mon temps différemment mais c’est purement personnel), ma garde-robe est très simple et je n’ai que des affaires que j’adore, pareil pour les chaussures (moins de choix, moins de temps passer à choisir et on n’a gardé que ce qu’on ADORE) ! Et je précise tout de même que je suis une femme qui aime s’apprêter, se faire belle, qui est féminine, et qui a des cheveux jusqu’aux fesses ! La simplicité est donc totalement compatible avec la féminité, pour celles et ceux qui en douteraient ! 😉
  5. Je limite le multitâche : c’est très stressant, ça complique beaucoup les choses et nous ne faisons pas les choses aussi bien. La science a d’ailleurs étudié le sujet et s’est rendu compte que le multitâche n’existe pas ! Le cerveau ne fait réellement qu’une chose à la fois, et « switch » d’une tâche à l’autre. 
  6. Je cuisine en gros pour plusieurs repas et cuisine plusieurs plats d’une traite. Tu connais le Batch Cooking ? Autre astuce qui pourrait peut-être t’intéresser.
  7. Je dis non quand j’ai envie et besoin de dire non (on en parle plus loin)
  8. Je centralise tout mon système d’organisation dans un agenda et un carnet (pour celles qui préfère le numérique, centraliser tout dans un agenda numérique et une application pour faire des listes et prendre des notes. Le but est de centraliser tout au même endroit ).

ASTUCE N*3 : S’ORGANISER ET DÉLÉGUER

10 minutes de planification nous fait économiser jusqu’à une heure de temps ! Planifier et s’organiser est donc crucial pour avoir une visibilité sur notre journée, notre semaine et notre mois, et ainsi avoir l’esprit clair. Le manque d’organisation nous fait perdre énormément de temps, et d’énergie. Pour mieux m’organiser, je fais des plannings : planning des repas à la semaine, planning du ménage hebdomadaire, j’ai un agenda papier et un carnet où je note mes rdv, mes choses à faire, mes objectifs,  etc… . Tu l’as compris, s’organiser est un point crucial si tu veux gagner du temps et de l’énergie dans ta journée, ta semaine et donc ta vie ! 

Une autre façon de créer de l’espace et du temps dans ta vie est de déléguer. Déléguer certaines tâches ménagères, des tâches dans ton travail, demander de l’aide autour de toi de la part de ton conjoint, de tes amis, de tes enfants aussi s’ils sont assez grands. Apprendre à nos enfants dès leur jeune âge à faire les choses par eux-mêmes comme mettre ses habits au sal, mettre ses chaussures et s’habiller/se déshabiller pour les petits (on sous-estime leurs capacités mais ils peuvent apprendre à faire ça très tôt!), mettre la table, ranger leur jouets et activités, faire certaines tâches ménagères très simple. En prime cela leur permet de développer de belles valeurs comme l’entre aide, la participation au maintien d’une maison propre, la responsabilisation et j’en passe. Pour les enfants qui ne savent pas encore lire, pour ranger les jouets il est possible d’imprimer des étiquettes avec des images dessus pour indiquer où se rangent les affaires. 

En somme, s’organiser et déléguer va nous permettre de libérer du temps.

ASTUCE N*4 : BANNIR LA PROCRASTINATION ET ALLER AU BOUT DES CHOSES

La procrastination….. Je pense que tout le monde vit ou a vécu cette situation dans sa vie et en a subi les conséquences… ^^ La procrastination se définit par l’action de remettre à plus tard ce que nous pouvons faire maintenant. La bannir nous permet de gagner du temps, de l’énergie, de libérer notre mental qui sinon est chargé de toutes les tâches que nous avons laissé en suspens, « à faire plus tard ». Il y a une règle en gestion du temps : Ce qui prend moins de 2 minutes, on le fait tout de suite. Tu peux aussi utiliser le « 3, 2, 1, Action ». Ça permet de court-circuiter ton cerveau et d’agir avant qu’il est le temps de se diriger vers le « hmm, je verrai ça plus tard »… Teste-le, et dis-moi en commentaire si ça t’aide !

Aller au bout des choses : cela peut devenir un vrai challenge quand nous sommes sans cesse interrompu dans notre tâche (je pense que les mamans s’y retrouveront !). Parfois, fractionner des tâches qui prennent du temps en petites sous-tâches peut nous permettre de réaliser ces petite actions du début à la fin, et cumulées, on finit notre tâche avec en prime un sentiment d’accomplissement car nous avons été au bout. Quelles sont les tâches que tu peux fractionner en sous-tâches et ainsi aller au bout des choses avec le moins d’interruptions possibles ?

ASTUCE N*5 : FIXER DES CRÉNEAUX POUR SOI DANS SON AGENDA

Tu as RDV avec toi-même ! Même si on simplifie, qu’on s’organise et qu’on délègue, il y a toujours des choses à faire. Il est important de dire STOP et de prendre du temps pour soi pleinement. Quand je dis pleinement ce n’est pas lire un bouquin en étant interrompu toutes les 5min par Lucie 2 ans, Papa, le téléphone et Oscar le chien…. C’est fixer un créneau dans sa semaine pour être seule avec soi-même et se ressourcer pleinement. Personnellement j’aime me lever avant tout le monde le matin, quand le silence règne, pour prendre du temps pour moi. Je fais mon yoga, mes affirmations positives, j’étudie, je fais des choses qui me nourrissent. Parce que si nous ne veillons pas à nous ressourcer, personne ne va le faire à notre place, et surtout, plus rien ne va aller. Quand on a rempli nos petits réservoirs personnels, on est plus enclins à gérer tout ce que devons gérer au quotidien. 

Parmi le temps pour soi, il y a aussi limiter les écrans et se déconnecter des réseaux sociaux et même du téléphone. Éteindre son téléphone ou le mettre en mode avion, éteindre la télé, nous permet de faire une pause avec le monde entier. Cela nous permet de revenir à l’instant présent, l’ici et maintenant. J’ai d’ailleurs tout récemment déclaré que le dimanche était un « NO PHONE DAY! » : une journée sans téléhpone m’a vraiment permis de ressentir une pause dans ma semaine, une journée où je ralenti, où je suis pleinement dans le moment. Si c’est quelque chose qui te parle, essaie et dis-moi les bienfaits que tu en as retiré !

ASTUCE N*6 : APPRENDRE À DIRE NON !

Ne pas savoir dire non, et donc ne pas affirmer ses limites, nous fait « perdre » beaucoup de temps. Savoir dire non quand on le pense est important pour une simple et bonne raison : choisir consciemment ce qu’on laisse entrer dans notre vie. Que ce soit une personne, un service à rendre, une tâche à effectuer, une aide à apporter. Je ne suis pas en train de dire qu’il faille dire non à tout et devenir associable et ne plus rendre de service à qui que ce soit, bien au contraire ! Ce que je veux passer comme message est le fait d’apprendre à dire de vrais « oui » et de vrais « non ». Cela implique de connaître ses besoins, ses disponibilités et son état d’esprit du moment, et se connaître suffisamment pour savoir s’écouter et répondre sincèrement. Et si c’est « non », c’est ok ! La terre ne s’arrêtera pas de tourner, tu ne seras pas considérée comme la personne la plus égoïste de cette planète (Spoiler, l’égoïsme sain est hyper important !). Cela te permettra aussi de faire du tri dans tes relations, et tu garderas dans ta vie les personnes pour qui tu comptes réellement. Et les personnes profiteuses (malheureusement cela existe) prendront naturellement un autre chemin. 

Une dernière chose : Apprendre à dire non à autrui, c’est apprendre à se dire OUI à soi-même ! Reconnaître que ton temps est précieux et que tu es responsable de ce que tu décides de faire avec ton temps. Choisis consciemment, par amour et respect pour toi-même.

ASTUCE N*7 : LE SILENCE 

La dernière astuce dont je souhaite te faire part dans cet article est la notion de silence. Consacrer un moment chaque jour au silence peut te permettre de ralentir et créer de l’espace en toi et autour de toi. De nos jours, nous sommes sans arrêt solliciter par les appels, les sms, la publicité, la télé, le bruit, la musique et la radio que nous mettons par automatisme pour « se sentir moins seul », « combler le vide ». Le silence est devenu quelque chose d’angoissant. Alors on essaie de le combler avec des conversations qui n’ont ni queue ni tête parfois, pour éviter absolument un silence qui rendrait mal à l’aise. Je suis moi-même la première touchée par cette fâcheuse habitude à vouloir tout le temps combler le vide en parlant, parlant, parlant. Petite anecdote : un jour où je « monologuais » avec mon frère alors que nous avions 3h de route ensemble pour nous rendre chez nos grands-parents, il m’avait littéralement interrompu en me demandant: « est-ce qu’on peut se taire maintenant stp? ». Cela m’avait complètement laissée bouche baie. Maintenant j’en rigole bien, mais sur le coup je m’étais sentie bête. Avec le recul, ce qu’il essayait de me faire comprendre, c’est que nous n’avions pas besoin de parler pour apprécier d’être ensemble et de profiter de ce moment. Au-delà de ça, nous n’avions pas à Faire mais simplement à Être, ensemble, dans l’instant présent. « Merci P’tit Frère ».

Le silence crée de l’espace. De l’espace pour du nouveau, pour ce qui compte vraiment. Le silence n’est pas vie, le silence est empli de tout ce dont nous manquon aujourd’hui, dans cette société moderne. Apprends à écouter le silence. Il permet aussi d’entendre l’appel de son âme, les envies et les rêves enfouis dans notre coeur qui sont juste là, prêts à communiquer si tu fais silence avec le monde extérieur. Le silence permet de plonger dans notre monde intérieur, une magnifique porte vers tous les possibles.

 UN PEU DE COACHING, RIEN QUE POUR TOI :

Si te ne devais mettre en place qu’une seule de ces astuces, laquelle te permettrait de te sentir moins débordée, plus sereine, et apporterait le plus de temps dans ta vie ?

Vas-tu la mettre en place ?

Si oui, quand ?

Si non, pourquoi pas ? (Cette question est sincère et emplie de curiosité bienveillante)

Si tu devais arrêter de faire quelque chose, qu’est-ce qui t’apporterait le plus d’espace et de temps dans ta vie ?

Et toi, quelles sont tes astuces pour être moins débordée ? Partage les en commentaires, je serais ravie de te lire et te découvrir ! 

En attendant je t’envoie plein d’énergie positive, plein de soutien, tout mon amour, ainsi que toute mon admiration. Tu es si merveilleuse et extraordinaire. Prends soins de toi, vraiment.

Emilie R.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s